Now Reading
Le jour où j’ai decidé de m’occuper de MOI

Le jour où j’ai decidé de m’occuper de MOI

Par Yosr 

 

Beaucoup de mamans se reconnaitront dans ce témoignage.

J’étais une maman fatiguée, irritée, lessivée. A la fin de chaque trimestre je craquais… Entre boulot, maison, enfants et examens… Mon dieu quelle galère !!!

Depuis deux ans, et à la fin de chaque trimestre, je reconnais mes symptômes qui sont les suivants

Je passais la nuit en gémissant tellement j’avais mal partout, je me réveillais avec les mains qui tremblaient, je faisais tomber tout ce que je tenais, je marchais de travers, je renversais les passants en conduisant (je ne les voyais pas en fait ,je regardais dans le vide!), j’avais mal partout et je pleurais tellement j’étais fatiguée.

L’an dernier, j’ai eu la chance de faire une formation dans le cadre de mon travail sur la process communication* (La process comm en bref est un outil d’analyse, de découverte et de compréhension de notre propre personnalité et de la personnalité des autres)

Et c’est là que j’ai eu mon déclic.. Je ne me donnais pas du temps! Je ne parle pas d’aller chez le coiffeur, se maquiller, boire un café,…. non tout ceci reste de l’ordre du superficiel.

J’ai commencé à me poser les vrais questions: Qu’Est ce qui me motive ?qu’est ce qui me fait plaisir ? qu’est qui me plait ?…

Moi qui aime toutes les formes d’art, je n’en ai jamais pratiqué faute de temps. Alors j’ai décidé de m’y mettre et j’ai commencé à prendre des cours de peinture une fois par semaine. Je déteste le sport mais j’adore la danse, j’ai donc décidé de faire de la zumba car à mon âge c’est très important de bouger. Et finalement j’ai décidé de faire du yoga air. C’est une activité très sympathique, cool et déstressante. j’en ressort totalement zen.

« Mais quand fais-tu tout ça? » me diriez-vous,  « et tes enfants et ta maison ?? »

Vous n’avez pas tort car nous mamans, et surtout les mamans qui travaillent, sommes rongées par la culpabilité quand on ne rejoint pas nos enfants immédiatement après le boulot !!!… n’est ce pas ?

Mais j’ai trouvé la solution ! Je me suis arrangée à panifier toutes mes nouvelles activités entre midi et 14h30.

  • J’ai choisi une salle de sport à deux minutes de mon bureau pour pouvoir faire ma Zumba tous les lundis, puis me doucher, manger et revenir en pleine forme au boulot.
  • Je fais ma séance de yoga air tous les mardis à midi trente.
  • Je déjeune tous les mercredis chez moi avec mes enfants et mes parents.
  • Je fais mon cours de peinture tous les jeudi à 13h. C’est un cours chez un peintre privé à 10minutes de mon travail (j’ai cherché une personne qui ne soit pas loin et qui accepterait de me prendre à cet horaire si particulier).
  • Tous les Vendredis je déjeune avec mes collègues et amis, je sors faire une course ou je fais une petite heure de marche dans ma salle de sport (très rare!)
Mon premier tableau, encore inachevé.
Mon premier tableau, encore inachevé.

Ce changement de rythme me convient très bien, et je me sens mieux : mieux dans ma tête et mieux dans mon corps. Je suis devenue beaucoup plus calme et zen.

See Also

J’adore la peinture et j’ai fait mon premier tableau dont je suis très fière.

Je ne vous cache pas que parmi les choses qui m’ont aidé cette année c’est aussi la décision très dure de changer mes enfants d’une école privée à une école française. C’est un changement radical de système. Ma fille est plus épanouie et je suis devenue plus seriene et joyeuse avec elle : Bye bye les cris, les devoirs et le stress.

Chères lectrices, c’est un témoigne très personnel que j’ai décidé de partager avec vous pour vous pousser à chercher vos besoins psychologiques et à les atteindre pour vous sentir mieux.

NDLR: Pour le Yoga Air vous pouvez le pratiquer à la salle Fityogaprof, 5 Rue du jeune foyer, Menzah1


*La process Communication est un outil d’analyse, de découverte et de compréhension de notre propre personnalité et de la personnalité des autres. Elle apporte une description systémique du fonctionnement de nos grandes parties de personnalité avec les questions identitaires, les croyances et besoins psychologiques qui conditionnent nos motivations, nos choix, notre communication et nos comportements de stress.
Cette formation était très efficace puisque même si je connaissais mes points forts et mes points faibles, j’ai trouvé des explications à beaucoup de cotés en moi que je trouvais « bizarres ». Ca m’a vraiment aidé à m’assumer entièrement, à saisir tout le potentiel que j’ai et surtout à chercher mes besoins psychologiques puisque en les trouvant on dépassait l’état de stress et de mal être.

Mise à jour: Article rédigé en décembre 2015

Binetna est un magazine féminin tunisien
binetna est un site féminin tunisien collaboratif
What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (3)
  • Merci pour le témoignage cest le cas de nombreuses d’entre nous. il est important de faire de l’art et bravo pour ton tableau. Moi depuis un moment je pense au théâtre …

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top