Now Reading
Cher Dieu, t’exagères. Vraiment.

Cher Dieu, t’exagères. Vraiment.

Par Sonia Bahi

Cher Dieu,

Je commence à en avoir ras la casquette.

Quand au lycée, je t’avais demandé de faire tomber amoureux de moi  le Sami aux yeux bleus et qu’il avait préféré sortir avec cette pouffiasse de Sondes, j’ai pensé que t’avais été trop occupé à sauver mes fesses parce qu’on avait volé le registre d’appel et que je risquais le renvoi. C’était une priorité, je comprends.

Et quand je t’avais demandé de prendre ma belle-mère auprès de toi parce qu’elle croyait qu’elle était la première femme de son fils et que tu as décidé qu’elle allait probablement m’enterrer, je me suis dit que c’était pour ne pas faire de la peine à mes enfants qui eux ne savaient pas que c’était une sorcière maléfique.

Et quand la promotion pour laquelle je t’avais priée au boulot m’a été soufflée par cet hypocrite et lécheur de bottes de Moncef alors que c’est moi qui avais fait tout le travail sur le projet, je t’ai encore trouvé des excuses: il venait d’avoir un bébé et avait besoin de cet argent.

Je t’ai même pardonné quand tu n’as pas foudroyé la salope qui me vole toujours ma place de parking parce que bon, j’avoue que c’est un peu vénal comme excuse pour vouloir la mort de quelqu’un. Mais elle me vole TOUJOURS ma place de parking. La salope!

Mais là où t’exagères vraiment et ceci est une lettre de réclamation tout ce qu’il y a de plus officiel, c’est de ne pas avoir réduit en cendres les locaux de mon fournisseur internet (dont je tais le nom, pas par esprit de miséricorde, mais par peur des poursuites judiciaires). Cela fait une semaine qu’ils se foutent de ma gueule avec des « demain » et des « tout à l’heure » et des « madame, on a bien pris en compte votre réclamation ». C’est normal, c’était la centième en 24h.

See Also

Donc cher Dieu, je te demande de prendre des mesures urgentes parce que j’en ai marre de devoir bosser avec ma 3G. Sinon je te préviens, je vais devoir cesser de croire en toi. Et ce serait vraiment embêtant.

Auprès de qui je pourrais râler dans ce cas?

p.s: ton service après-vente est vraiment nul!

Mise à jour: Suite à cette lettre aux très hautes autorités compétentes, j’ai eu internet en moins de 24h. Je retire ce que j’ai dit sur le service après-vente divin. Le truc, c’est qu’il ne faut pas passer par les intermédiaires et parler direct au boss. Merci Dieu. T’as assuré.

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top