Examens scolaires, comment s’y préparer

C’est devenu le cauchemar des parents. Les familles tunisiennes vivent au rythme des examens scolaires de leurs enfants, et c’est devenu source de stress et de tensions.

Nous avons donc demandé à des mamans quels sont leurs conseils pour être zen pendant les examens scolaires

Gérer le stress

C’est les parents qui doivent gérer leurs stress en premier.

  • Il faut que les parents canalisent le stress et ne transforment pas la maison en centre de cris et de disputes. Grâce à vous ils vont apprendre à passer des épreuves sereinement, ou seront toujours angoissés à la moindre épreuve.

Je suis Zen et je ne me casse pas la tête et fais le moins d’efforts possibles. Oui ils peuvent avoir de meilleures notes, mais et après?”

Khouloud H
  • Un examen doit être vécu comme un événement ordinaire dans une journée
  • Ne lui parlez pas 100 fois par jour des examens…
  • La semaine bloquée ne devrait d’ailleurs pas exister.

Je vis au canada, et je ne me rends compte des examens qu’à la fin

Yosr

Les habituer à étudier seuls

  • Cela commence dès que l’enfant intègre l’école préparatoire
  • Quand l’enfant ne comprend pas une notion, il peut demander de l’aide aux parents. 
  • les devoirs sont faits normalement pour contrôler le niveau de compréhension des enfants
  • Le parent intervient dans une dictée, poésie ou quand l’enfant bloque et le réclame, mais c’est aux enseignants d’expliquer les notions de base.

Je lui demande « Tu as des devoirs? », si oui je lui dis « va les faire ». Après une heure et demi max je lui demande d’arrêter ou de faire une pause car pour moi au delà d’un temps raisonnable il faut revenir vers la maîtresse ou le directeur

Emna

Etre à jour et assidu pendant l’année scolaire

  • Les examens sont faits pour contrôler le niveau des éléves
  • Les devoirs doivent être revus après le cours

Je fais une demi heure de relecture des cours du jours. Je vois s’il y a des lacunes je les corrige, dans la joie et la bonne humeur. Je lui raconte l’histoire-géo et lui montre des cartes des monuments , et on en discute et ça marche. Elle n’apprend pas bêtement mais elle acquiert des connaissances

Rania

La confiance

L’apprentissage c’est un travail de tous les jours, pas la semaine d’exam. Ca ne sert à rien de se stresser et stresser ses enfants pour ça, au contraire plus on les laisse cool plus ils assurent. Ma fille a aussi beaucoup de cahiers d’écriture et d’activités à sa disposition. Je lui demande de choisir un, et de travailler dessus quand je suis en cuisine. Elle est de plus en plus autonome et me pose des questions juste quand elle ne comprend pas.

Elhem

La bonne planification

  • Commencer au moins deux semaines avant, avec un planning.

Préparer à l’avance un calendrier de révision et essayer de s’y tenir. Il faut dire aux enfants que le plus important est de fournir des efforts et non d’avoir de bonnes notes et ne pas leur mettre la pression… w rabbi maana

See Also
Mouna

Définir un temps, des pauses, bien dormir et bien manger

  • Il vaut mieux une séance de 1h30 de révision suivie d’une vraie pause que des séances non stop
  • Alterner les disciplines apaise le cerveau
  •  Le sommeil est très important pour une bonne assimilation.
  • Bien dormir, à des horaires réguliers, permet au cerveau de se reposer, et donc une meilleure mémorisation.
  • Il y a toujours un horaire où il faut arrêter de réviser, quelque soit l’âge.

Une bonne note et alors?

  •  Il faut que les parents arrêtent la course aux notes.
  • Le plus important c’est une tête bien remplie et un enfant serein et heureux.
  • Les séquelles psychologique de la course constante aux notes, et l’insatisfaction permanente des parents, peuvent avoir des répercussions toute une vie.

Se faire seconder

  • Si vous détestez les examens, n’en parlez pas avec les enfants et n’essayez pas de les aider.
  • Si vous passez votre temps à crier, laissez tomber aussi. Vous allez juste réussir à faire des enfants malheureux.
  • si vous ne pouvez pas leur expliqer, et qu’ils ont besoin d’une aide, demandez à une autre personne d’être présente à votre place (le père, une amie, mamy, une étudiante,…)

Soutenir, encourager et aimer

C’est ça votre vrai rôle de parents!

Vous êtes supposés leur dire que vous les aimez, que vous avez confiance en eux, que vous serez toujours fiers d’eux.

Lâcher prise!!!!

il faut arrêter de vouloir tout contrôler ou d’exiger qu’ils révisent tout à la perfection.

Il ne leur arrivera rien du tout s’ils n’ont pas 17 ou 18… Je fais l’exercice pour la première fois cette fois ci et ça fait du bien à tout le monde, moi en premier. J’ai aussi fait un gâteau 🎂 hier soir, ils se sont amusés et ont dormi sereins.

Mariem
What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top