Ramadan: Répartition des tâches

Comment se passe Ramadan pour la femme tunisienne dans un couple marié avec enfants ? La femme rentre en courant, après une journée au travail. Après avoir récupéré les enfants, et fait éventuellement les courses, elle se dirige directement vers la cuisine.
Monsieur, lui, doit faire la sieste parce qu’il est fatigué ou qu’il a mal à la tête (oui puisque apparemment les femmes ne se fatiguent jamais). Quand il se réveille, enfin, il va à la salle de sport, courir ou faire de la marche ou tuer le temps en regardant les feuilletons de la veille ou en jouant aux jeux vidéos. Votre chéri fera toutes les activités du monde pour tuer le temps sauf participer aux tâches relatives à la maison ou à la cuisine. Certains ont la dure tâche de faire la queue pour acheter le pain.

Ce n’est pas équitable !

Naturellement, madame se retrouve totalement exténuée, lessivée et à bout de force.

Certes, il est difficile de changer le comportement ou les habitudes de votre partenaire du jour au lendemain. Il se peut aussi qu’il ne sache pas faire la cuisine. Mais, vous pouvez, quand même, impliquer votre chéri progressivement dans les différentes tâches et alléger votre charge mentale.

Faire les courses

Même si le plus difficile est de faire un état des lieux de ce qui manque à la maison, il reste que ce n’est pas toujours facile pour l’homme, surtout s’il ne cuisine pas du tout, de le faire. Il faut donc l’impliquer en lui affectant des tâches qui lui sont propres. Faire les courses est simple. Il n’aura qu’à veiller à respecter la liste qu’il a.

Le fait de ne pas avoir la responsabilité des courses réduit considérablement la charge de travail.

Si au contraire, votre conjoint est très impliqué, il peut prendre toute la responsabilité des courses, de l’état des lieux, à l’achat et jusqu’au rangement.

Couper les salades et le pain

Beaucoup d’hommes ne savent pas cuisiner ou ne sont pas habitués à le faire. Ça ne sert à rien d’avoir de grandes attentes s’il n’est pas passionné par la cuisine. Par contre, certaines besognes de la cuisine ne nécessitent pas un grand savoir-faire. Votre partenaire peut donc prendre la tâche du découpage de la salade verte, de la salade de fruits et du pain.

Cela semble anodin, mais moins vous aurez des tâches à votre charge, moins vous serez stressée et tendue.

Si votre partenaire aime la cuisine, vous pouvez prendre à votre charge cette tâche, pendant qu’il s’occupe du menu de la rupture du jeûne. Le tout est d’être organisé.

Faire la cuisine

Cuisiner prend beaucoup de temps pendant le mois de Ramadan. Le menu s’allonge pour satisfaire toutes les envies. Alors qu’en temps normal, on se contente d’un seul plat et d’une salade, au mois de Ramadan, on dresse une table généreuse avec différents plats (NDLR:ce que nous ne recommandons pas).

Si votre conjoint est passionné de cuisine, il serait bien que vous mettiez en place un planning de répartition pour faire la cuisine. Ou sinon, il pourra prendre en charge cette tâche le weekend pour que vous puissiez vous détendre un peu.

Dresser la table

Si votre partenaire ne participe pas du tout à la cuisine, prendre en charge la préparation de la table vous allégera. Les enfants aussi peuvent, eux aussi, participer. Leur donner la charge de la mise en place de la table les responsabilisera et est bénéfique pour eux (selon les pédopsychiatres).

Quand c’est le tour de monsieur de se mettre aux fourneaux, c’est à votre tour de prendre en charge cette tâche.

Débarrasser la table

Après avoir mangé, on a tendance à vouloir enfin s’allonger devant la télé pour regarder les feuilletons. Ceci dit, la table ne va pas se débarrasser d’elle-même. La répartition des tâches doit être équitable. Votre mari peut très bien se charger de cela. Les enfants également peuvent s’en occuper.

Faire la vaisselle

Ah le calvaire ! Faire la vaisselle est la pire tâche de tous les temps, au moins de Ramadan. On sort sa plus belle vaisselle, on veut mettre une belle table, on utilise beaucoup d’ustensiles et à la fin, on se retrouve avec une montagne de vaisselle à laver. Déjà, nous vous conseillons de nettoyer votre vaisselle au fur et à mesure. Si vous êtes aux fourneaux, les membres de la famille nettoient en parallèle.

See Also
Motherhood Penalty Pénaliser les femmes qui sont devenues mamans

Si vous utilisez un lave-vaisselle, la tâche s’assouplit. Il ne reste plus qu’à racler les fonds et à placer les vaisselles dans la machine. Vous pouvez le faire à tour de rôle, votre conjoint, vos enfants et vous.

S’il faut le faire à la main, il faut se mettre d’accord avec votre moitié sur la réorganisation des tâches puisque faire la vaisselle au mois de Ramadan est une tâche lourde.

S’occuper des enfants

Au Ramadan, même les rythme des enfants change. Ils sont à la maison plus tôt que d’habitude, ils ont plus de temps libre et veille plus le soir. Ils ont donc besoin d’être occupés jusqu’au diner. La personne en charge de préparer le diner, ne peut pas s’occuper complètement de cette tâche. Il faudra ainsi se répartir cette mission entre les deux. Le premier protagoniste veillera à ce qu’ils fassent leurs devoirs ou qu’ils soient occupés avec des activités. Certains couples ont trouvé un autre compromis: Celui qui ne cuisine pas fait sortir les enfants, pour jouer, et s’occupe de les changer, leur donner la douche et tout ce qu’il faut en rentrant.

En gros…

  • Il faut se mettre d’accord ensemble sur la répartition des tâches. Pas la peine de jouer le petit chef en donnant des ordres et en imposant les choses à votre conjoint (au risque qu’il n’en fasse rien sous prétexte qu’il n’a pas eu son mot à dire)
  • Il faut se répartir les tâches d’une manière équitable
  • Une personne ne peut prendre en charge toutes les tâches
  • Une personne ne peut pas prendre deux tâches lourdes ( cuisiner et faire la vaisselle)
  • Il ne faut pas faire de remarques ou des critiques sur la façon de faire de votre chéri (si la vaisselle n’est pas lavée comme vous le voulez, souffrez en silence)
  • Impliquez les enfants dès leur plus jeune âge
  • Si votre conjoint ne fait pas sa part, ne la faites pas à sa place
  • Ne boudez pas !

Articles liés


Faire participer les enfants aux tâches ménagères

Répartition des tâches avant le mariage

Comment faire baisser sa charge mentale?

Occuper les enfants pendant Ramadan

Idées de programmes à faire avec les enfants

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top