Now Reading
Le paracétamol pendant la grossesse pourrait augmenter le risque de l’hyperactivité et d’autisme

Le paracétamol pendant la grossesse pourrait augmenter le risque de l’hyperactivité et d’autisme

Une étude très sérieuse, publiée dans le Journal of Epidemiology, a été effectuée à Barcelone (Center for Research in Environmental Epidemiology de Barcelone, en Espagne) sur 2644 femmes enceintes qui ont répondu à un questionnaire à propos de la prise de paracétamol pendant leur grossesse.

Selon ces chiffres, 40% des bébés ont été exposés au moins une fois au paracétamol au cour de leur vie fœtale, surtout pendant les 32 premières semaines de de la grossesse.

Les chercheurs ont, par la suite, suivi les nouveau-nés pour constater qu’à l’âge de 5 ans ces enfants présentaient un risque d’hyperactivité et d’impulsivité de 30% supérieur aux autres!

Ils ont constaté aussi que ce risque augmente en fonction du sexe. En effet, les garçons sont plus sensibles aux effets néfastes du paracétamol et au risque de traits autistiques que les filles car leurs cerveaux sont plus fragiles au début de leurs vies.

See Also

Le paracétamol est un médicament qui est prescrit fréquemment aux femmes enceintes car il a « l’avantage » d’avoir le moins de contre-indications et de rares effets indésirables mais cette étude prouve qu’il ne doit pas être pris à la légère et alerte sur le risque sérieux de son éventuel effet sur le développement du système neurologique et même immunitaire du fœtus, donc son utilisation doit être raisonnée surtout pendant la grossesse!

 

Binetna est un site féminin tunisien collaboratif
What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top