Now Reading
Elles ont fait un mariage arrangé

Elles ont fait un mariage arrangé

En Tunisie, contrairement à ce qu’on pourrait croire, il y a encore pas mal de mariages arrangés. Est-ce que cela fonctionne ? Voici les témoignages de celles qui ont fait ce choix traditionnel.

Malek: « J’avais 33 ans. J’avais eu quelques histoires qui s’étaient tous soldées par des échecs. Je ne voulais plus entendre parler de mecs. Mon père est venu dans ma chambre un soir. Il s’est assis au bord de mon lit et a pris ma main dans les siennes. Il m’a dit qu’il m’aimait plus que tout et qu’il avait fait de son mieux pour être un bon père et m’a demandé si je lui faisais confiance. J’ai répondu que bien sûr je lui faisais confiance. Il m’a regardée dans les yeux et m’a dit qu’il avait quelqu’un à me présenter et qu’il voulait que j’accepte de sortir avec lui. Il a ajouté qu’il me voyait mariée à ce gars là. J’étais un peu sous le choc. Mon père et moi n’avions jamais eu ce genre de discussions et il ne s’était jamais mêlé de ma vie personnelle auparavant. Mais ses mains tremblaient un peu en serrant la mienne et ses yeux étaient embués. Je n’ai pas voulu lui faire de la peine et j’ai dit oui. C’était il y un peu plus de 5 ans. Aujourd’hui je suis la plus heureuse des femmes et des mamans. Ahmed a été la plus belle surprise que le vie m’ait jamais faites. Il est tout ce dont je rêvais. Pourtant, si mon père ne me l’avait pas présenté, je ne lui aurais même pas accordé un regard. Je n’étais attirée que par les bad boys à l’époque. Il a fallu que mon père me montre qu’autre chose existait, de beaucoup plus beau. »

Rim: « On nous a présentés officiellement pendant la soirée ‘jeunes’ du mariage de ma cousine. Toutes mes cousines m’avaient dit qu’on était faits l’un pour l’autre. C’était un cousin par alliance. On a passé cette soirée à parler, oubliant complètement les autres et la fête. On a parlé jusqu’au petit matin. On a même parlé de notre future maison, d’enfants à avoir…c’était fou. 6 mois plus tard, on était mariés. Cela fait 3 ans et je suis toujours aussi amoureuse. »

Zahra: « Je n’aurais jamais pensé faire un mariage arrangé. Je faisais mes études de médecine. J’avais un amoureux, médecin aussi. Je me suis toujours considérée comme une fille moderne. Puis, grosse déception, je me rends compte que mon mec est un coureur de jupons et qu’il drague tout ce qui bouge. J’ai décidé qu’il n’était pas possible de faire confiance à un homme et je me suis consacrée à mes études et à mon travail. Une fois par mois, toute la famille se retrouve pour un déjeuner dominical chez la grand-mère. Ce dimanche-là, mon oncle était accompagné d’un inconnu. J’ai appris plus tard que lui et ma mère avaient comploté. Le mec avait 8 ans de plus que moi et était divorcé. J’ai discuté avec lui par politesse mais j’étais bien décidée à ne plus le revoir. Sauf qu’il n’a pas lâché. Il m’envoyait des messages drôles, m’a invitée au cinéma. J’ai fini par le trouver intéressant, tellement intéressant que je l’ai épousé. »

See Also

Emna: « Dans ma famille, cela ne se fait pas de sortir avec des garçons. A 19 ans, je n’avais eu aucun amoureux. A l’enterrement de mon oncle, la dame qui s’occupait de lui est venue me voir. Elle m’a dit que j’étais très belle et qu’elle avait entendu dire que j’étais très sage aussi et qu’elle avait travaillé avec une famille avant de prendre soin de mon oncle qui voulaient marier leur fils. Selon elle, il ressemblait à une star de cinéma et était vraiment adorable. Il était également très pratiquant et donc pas question pour lui de connaître une fille hors mariage. J’ai ri et je lui ai dit que je n’étais pas intéressée et qu’il allait vouloir me faire porter le voile. Quelques jours plus tard, ma mère reçoit un coup de fil. C’est la mère du garçon en question. Elle voudrait venir nous voir. Ma mère, évidemment accepte et on se retrouve un après-midi toutes les 3 à siroter du thé et à manger des kaak. La maman me plait tout de suite, elle est souriante, chaleureuse et a l’air très ouverte. Je commence à me dire que ça vaut peut-être la peine de rencontrer le prétendant. Il ressemblait vraiment à une star de cinéma 🙂 et il était vraiment adorable. Cela fait 6 ans et il ne m’a pas demandé de mettre le voile. J’ai décidé de le porter toute seule après la naissance de mon fils. »

Morale de l’histoire: Si vous n’arrivez pas à rencontrer le bon, faites-vous aider par la famille, parfois, ils sont de bon conseil! 🙂

Binetna est un site féminin collaboratif
What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top