Now Reading
Comment ne pas faire détester l’école aux enfants?

Comment ne pas faire détester l’école aux enfants?

On l’avoue, c’est une tâche presque impossible, vu l’obligation de résultats et la pression qu’on met sur ces pauvres petits. Et les pauvres parents sont à plaindre également, ils sont conscients qu’on vit dans un monde de plus en plus compétitif et ont peur pour l’avenir de leurs enfants. (« Ménna tékwi ou ménna téchwi« , comme on dit).

Cependant, on peut faire en sorte que l’année scolaire se passe mieux. On peut se faciliter la tâche et la faciliter également à ces petites choses auxquelles on tient plus que tout.

Votre mission, si vous l’acceptez, sera de suivre ces principes à la lettre:

1.Ne dramatisez pas pour une mauvaise note

Les notes ne sont pas tout et quelques mauvaises notes ne signifient pas que votre enfant va finir sous les ponts. Ne dramatisez pas. Souvenez-vous qu’une note n’est qu’une évaluation de certaines connaissances à un certain moment précis. Les enfants n’ont pas tous le même rythme, il se rattrapera dans les prochains contrôles. Ne le grondez pas, mais parlez-en avec lui, demandez lui comment vous pouvez l’aider et s’il a besoin que certains points soient ré-expliqués. Ce que vous lui offrirez en faisant cela est inestimable: la confiance en lui ET la confiance en vous parce qu’il sait que vous le soutiendrez toujours.

2. Laissez-lui le temps de s’amuser après l’école

Il y a toujours trop de devoir à faire. L’enfant a déjà passé toute une journée en classe et a beaucoup travaillé. Il a besoin de respirer, de décompresser. Laissez-lui le temps de jouer, de regarder la télé avant de se remettre au travail et pour l’amour de Dieu, ne dépassez pas une heure, vous allez l’épuiser. Si vous avez tendance à vous énerver vite et manquez de patience, déléguez cette tâche à quelqu’un d’autre: l’autre parent, frère et sœur ou même une jeune étudiante. Votre relation avec votre enfant est beaucoup plus importante.

See Also

3. Ne surchargez pas leur emploi du temps!

Cours particuliers, activités sportives, clubs, cours de musique, de danse, de gym…Les petits n’ont plus une minute de libre pour rêver, imaginer, créer… Laissez-leur de l’espace dans leur vie pour ne pas en faire des stressés.

4. Et surtout faites-leur plaisir et faites-vous plaisir.

En les ramenant de l’école, parfois, arrêtez-vous pour déguster une glace, faites des crêpes en famille et faites plein, plein de câlins. Vous les aimez plus que tout au monde, on le sait, faites en sorte qu’ils le sachent aussi.

Binetna est un site collaboratif féminin
What's Your Reaction?
Excited
1
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top