Now Reading
La différence entre une fille facile et une fille libérée

La différence entre une fille facile et une fille libérée

La soirée était bien avancée. L’alcool coulait à flots. Les hommes commençaient à se montrer entreprenants. Les inhibitions tombaient les unes après les autres.

Hayet papillonnait de l’un à l’autre, s’asseyait sur les genoux d’untel, caressait les cheveux de l’autre, faisait ouvertement des propositions sexuelles.

Étrangement, les hommes étaient plus intéressés par les femmes qui avaient plus de retenue. La chasse fait partie du plaisir et si la proie est déjà là, les bras ouverts, c’est tout de suite moins excitant.

Hayet continuait désespérément d’attirer l’attention. Ses allusions sexuelles devenaient de plus en plus précises. Celui sur lequel elle avait jeté son dévolu regardait de l’autre côté de la pièce. Il regardait une femme. Qui le regardait en retour. Elle n’essayait pas de se rapprocher. Elle discutait avec d’autres personnes mais son regard disait des choses.

Le gars s’est levé, a traversé toute la pièce et s’est joint au groupe dans lequel elle était. La discussion tournait autour des défaillances du système scolaire. Elle disait qu’il fallait des réformes de fonds et pas seulement de forme comme ce qui était en train de se passer. Elle parlait calmement et avec beaucoup d’assurance. On voyait la maîtrise du sujet. Tout le monde l’écoutait.

Le gars s’est donné du mal. Il a participé à une conversation sur un sujet auquel il ne connaissait pas grand chose. Il est resté debout à côté d’elle un bon bout de temps jusqu’à ce qu’ils se retrouvent finalement seuls. Il lui a dit qu’il la trouvait sublime et qu’il voulait la revoir. Ce qui s’est fait. Ils ont eu une jolie aventure et sont restés amis. Parce qu’il y avait du respect et de l’admiration entre eux.

C’est une femme indépendante qui sait ce qu’elle veut et comment l’obtenir. Elle sait aussi se faire respecter et faire respecter ses choix.

See Also

Avoir des aventures n’est pas quelque chose de mal. La sexualité est quelque chose de sain et de naturel.

Là où le bat blesse c’est quand on devient cheap, prête à tout pour un peu d’attention.

Dans le cercle de Hayet, on lui a déjà collé l’étiquette de fille facile. Elle est le dernier plan de tous. Le plan par défaut quand il n’y a rien d’autre de disponible.

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top