Now Reading
Ces hommes qui ne veulent pas d’enfants

Ces hommes qui ne veulent pas d’enfants

Par Maya Chelbi

Sofia avait attendu longtemps avant de s’engager. Elle avait choisi de miser d’abord sur sa carrière. Et puis sa liberté lui plaisait. Elle sortait avec ses amis, avait quelques petites histoires assez jolies mais sans poids réel.
Puis son horloge biologique l’a rappelée à l’ordre. Elle avait 32 ans et il fallait encore qu’elle trouve l’heureux élu.

Karim est arrivé. 42 ans, séduisant, haut cadre dans une entreprise étrangère, il avait tout pour lui. Des amis communs les avaient présentés l’un à l’autre.
Ils avaient beaucoup de choses en commun dont le goût de la fête et des voyages. Ils se sont mariés au bout de 8 mois.

Leur vie était agréable. Ils sortaient beaucoup, recevaient souvent, allaient en weekend, voyageaient. Sofia ne pouvait pas être plus heureuse.

Au bout d’un an, elle lui a parlé de faire un enfant. Et sa réaction a été terrible. Il s’est mis en colère et lui a froidement annoncé qu’il ne voulait pas d’enfant.

Sofia ne comprenait pas. Pas d’enfant ? Pourquoi ?

Il lui a expliqué que c’était cette vie qu’il voulait, la fête, les sorties, les voyages et qu’il croyait qu’elle était sur la même longueur d’onde que lui.

Sofia était atterrée. Elle se sentait trahie. Elle avait assumé que tout couple qui se marie fait des enfants un jour où l’autre. Pourquoi il n’en avait pas parlé avant de s’engager avec elle ?

Karim a refusé toute discussion et est sorti en claquant la porte.

Sofia a pleuré longtemps cette nuit-là, même après qu’il soit rentré et se soit mis au lit, sentant l’alcool à plein nez.

Après quelques jours, sans que le sujet ait été abordé à nouveau, la vie normale a repris son cours.

Mais Sofia n’avait pas oublié. Loin de là. Elle en parlait à sa mère, à ses amies. Toutes lui disaient la même chose : la paternité est une responsabilité qui lui fait peur mais une fois que l’enfant sera là, il craquera, il ne pourra pas résister à un bébé.

See Also

Sofia y a cru. Et puis elle avait 34 ans. Il était temps de mettre le premier en route. Elle a donc décidé d’arrêter la pilule sans le dire à son mari.

Au bout de 4 mois, elle était enceinte. Dans la salle de bain, elle regardait le test positif, heureuse et terrifiée en même temps.

Quand Karim est rentré, elle le lui a dit.  Il l’a fixée plusieurs minutes, sans rien dire.
Puis presque sans desserrer les dents, il a dit : non. Juste un mot, un seul et c’était un jugement sans appel. Non.

Cela fait 2 ans. La petite a un peu plus d’un an et n’a jamais vu son père. Une fois le divorce prononcé, il n’a plus donné signe de vie. Ni les amis, ni la famille n’ont pu le faire changer d’avis.

Passés les premiers mois de désespoir, surtout pendant la grossesse, Sofia est maintenant la plus heureuse des mamans et ne regrette pas sa décision, même si un jour, il faudra expliquer à sa fille pourquoi elle n’a pas de papa comme les autres.

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top