Now Reading
1982, de Oualid Mouaness

1982, de Oualid Mouaness

Très beau film, tout en subtilité, pas une seule goutte de sang à l’écran alors qu’on parle de guerre et d’invasion, personnages très attachants. Une réplique de la maîtresse résume les années de guerre civile au Liban:
« القصف مو عنا، القصف هونيك….شو دخلنا نحنا؟ 

La belle prouesse de 1982, c’est qu’à côté de ligne réelle qui sépare Beyrouth-est de Beyrouth-ouest, le film trace très bien une ligne de partage imaginaire entre deux mondes, celui des adultes et celui des enfants, une frontière qui sépare ceux qui connaissent la vérité de ceux qui ignorent, ou veulent ignorer la gravité des faits, ligne établie par les adultes pour protéger les petits. D’un côté, on a le représentant du monde de l’enfance, Wissam, et de l’autre on a l’enseignante de Wissam, extraordinairement interprétée par l’actrice et cinéaste libanaise Nadine Labaki.

Synopsis:

A la fin de l’année scolaire, dans une école idyllique, nichée en toute sécurité dans les montagnes du Liban, Wissam, onze ans, décide d’avouer son amour à sa camarade de classe Joanna. Après de nombreuses tentatives au cours desquelles son courage faiblit, il est amené à croire que son meilleur ami, qui est courant de son secret, a trahi sa confiance. Et pour aggraver la situation, la journée d’école est soudainement interrompue : l’armée israélienne vient d’envahir la capitale, Beyrouth. L’école doit fermer et les élèves vont être renvoyés chez eux

See Also

Le long métrage 1982, de Oualid Mouaness dure 1h40.

PS: Le film est dans la section Focus Liban, il est hors compétition aux JCC

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top