Now Reading
Les demandes en mariage à la tunisienne

Les demandes en mariage à la tunisienne

Dans les films à l’eau de rose qu’on regarde et qui sont en majorité occidentaux ou turcs, l’homme fait sa demande un genou à terre et une bague à la main.

En Tunisie, cela se passe rarement comme ça, déjà, parce que si jamais il décide d’acheter une bague sans que sa future femme l’ait choisie au préalable, c’est un homme mort.

Comment demande-t-on quelqu’un en mariage chez nous?

  • « C’est moi qui l’ai demandé en mariage, pas lui. Cela faisait déjà 3 ans qu’on était ensemble et il ne semblait toujours pas prêt à franchir le pas. Ma demande a été plutôt un ultimatum: soit on se marie, soit c’est fini. Il m’a fait la tête pendant quelques semaines à cause de ce chantage mais a bien réfléchi et a pris la décision d’officialiser. Cela fait 6 ans. Il ne semble pas le regretter. »
  • « J‘ai toujours eu une vie sociale très animée, j’ai plein de copains, je sors beaucoup alors quand Sélim est arrivé dans ma vie, cela l’a un peu déstabilisé. Après un an, il m’a dit: ralentis le rythme parce que je veux t’épouser et que je ne veux pas m’essouffler en essayant de te suivre. J’ai ralenti. » (Sourire).
  • « C’est sa mère qui m’a demandée en mariage et même pas directement, elle est passée par ma mère. Lui et moi, on se connaissait mais sans plus. Nos mères faisaient partie d’un club de chant et ont décidé qu’on était fait l’un pour l’autre. Elles n’avaient pas tort. »
  • « C’était très romantique. Il m’a dit que tous ses amis étaient soit fiancés soit mariés et qu’il ne voulait pas être le seul à être célibataire. Et il a ajouté:qu’est ce que t’en dis? J’ai dit oui. »
  • « Il était venu avec moi à Carrefour. Je devais faire des courses pour ma mère et sa liste était très détaillée. Bien sûr, ça a pris pas mal de temps. Le pauvre s’ennuyait un peu. A la caisse, il m’a regardée et m’a dit: Promets moi que quand on sera mariés, tu ne m’obligeras pas à aller faire les courses avec toi. Je me suis retrouvée fiancée avec la caissière comme témoin. »
  • « On vivait ensemble depuis un an et demi et le soir du réveillon, les copains un peu bourrés l’ont charrié sur le fait qu’il vivait dans le « hram ». Il n’a rien dit sur le coup mais le soir, après leur départ, il m’a pris les mains et m’a dit que je méritais mieux que vivre dans le « hram ». On s’est marié 3 mois plus tard. »
  • « Pour nos deux ans, il m’a invitée à un super resto à Hammamet, au bord de la plage. Après le dîner, on a marché sur le sable et je sentais bien qu’il voulait me dire quelque chose mais que ça avait du mal à sortir. Pas une minute, je n’ai pensé qu’il allait faire sa demande et j’angoissais un peu. Il s’est arrêté d’un coup, m’a regardé droit dans les yeux et m’a dit: épouse-moi s’il te plait. J’ai ri et j’ai dit que ça me plaisait en effet. »
  • « Il m’a dit un soir: Et si on faisait des bébés? Je lui ai répondu qu’il fallait être mariés pour ça. Et comme si ça coulait de source, il a dit: marions-nous alors! »

Et vous, votre demande ressemblait à quoi?

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top