Now Reading
Ils ont vu des jnouns et en témoignent

Ils ont vu des jnouns et en témoignent

Enfants en Tunisie, on a tous écouté avec terreur les histoires de ces djinns qui invisibles, peuplent nos maisons, mangent dans nos assiettes et nous font parfois du mal. Beaucoup d’entre nous, aujourd’hui adultes, continuons à y croire, malgré nous. Et ce ne sont pas ces témoignages qui vont vous convaincre de renoncer à cette croyance!

  • « Quand j’étais petite, on avait des radiateurs électriques dans la maison. Chauffer la maison revenait très cher et mon père attrapait une crise cardiaque à chaque facture. Comme on les mettait en route dès qu’il avait le dos tourné, en désespoir de cause, il les a tous débranchés. Il n’était plus possible de les allumer, il avait coupé les fils électriques qui les alimentaient. Ce n’était pas possible pour nous, du moins, parce que pour les jnouns, cela semblait être un jeu d’enfant. Tous les soirs à la même heure, vers 20h, mon radiateur débranché se mettait en route et chauffait ma chambre. Il s’éteignait tout seul quand la température était idéale et ne se rallumait que le lendemain soir. Personne n’a jamais compris la clé de ce mystère et je n’ai jamais eu peur même si j’avais seulement 10 ans. Après tout ils le faisaient pour pas que j’aie froid, ils étaient donc bienveillants 🙂 »
  • « Mon père m’a raconté, que quand il était jeune, dans la maison de ses parents, il avait vu cette femme, d’une beauté à tomber et qui le regardait. Elle était apparue de nulle part. Personne ne lui avait ouvert la porte. Elle était juste là, à le fixer. Il n’a pas eu peur. Il a juste été très curieux. Il a tendu la main vers elle pour la toucher et elle a disparu. Aujourd’hui, plus de 40 ans après cette rencontre, il parle encore de la beauté incroyable qu’elle avait. »
  • « J’avais 15 ans. Je lisais dans ma chambre. J’entendais la femme de ménage vaquer à ses occupations. Puis elle a ouvert la porte de ma chambre. Quand elle m’a vue, son visage est devenu aussi pâle que de la craie. J’ai cru qu’elle allait s’évanouir. En tremblant comme une feuille, elle m’a dit qu’elle venait faire la ménage dans ma chambre parce qu’elle venait de me voir aller dans la salle de bains et refermer la porte. Elle avait même entendu le bruit de l’eau. Et pourtant, je n’avais pas bougé de ma chambre. J’ai été dormir chez ma grand-mère pendant des semaines après cet incident. Chaque fois que je m’en souviens, j’ai la chair de poule. »
  • « Ma mère m’a raconté que quand elle était petite, elle avait été au hammam avec les tantes et les cousines. A un moment, une des tantes s’était retrouvée tout seule dans la pièce la plus chaude (bit ess5oun). Soudain, des cris ont déchiré le hammam. Tout le monde s’est précipité. La tante avait le visage lacéré de griffures et hurlait qu’une femme en sefsari lui avait sauté au visage. Il n’y avait personne d’autre qu’elle dans la pièce et il y avait une seule entrée. Ma mère dit que c’était une jenna qui était certainement jalouse de la grande beauté de ma tante. Je ne sais pas si j’y crois vraiment mais ce qui est sûr, je n’irai jamais dans la bit ess5oun du hammam toute seule. »

Légendes ou réalités? Les personnes qui ont vécu ces aventures jurent leurs grands dieux que c’était réel. Existe-t-il vraiment un monde invisible qui cohabite dans le même espace que nous?

What's Your Reaction?
Excited
1
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top