Now Reading
Ma bataille pour avoir un enfant

Ma bataille pour avoir un enfant

Par Samar Belhaj

Ma bataille a commencé 2 ans après le mariage. J’avais toujours rêvé d’une grande famille. Je voulais 4 enfants. Au bout de deux ans, comme rien ne se passait, j’ai décidé de consulter. J’ai vu plusieurs spécialistes qui m’ont tous dit la même chose, que je n’avais aucun problème, mon mari non plus et que c’était dans ma tête, qu’il fallait que je me détende.

Comment me détendre quand chaque mois, mes règles arrivaient, avec une précision impitoyable. Au bout de 4 ans, j’avais tout essayé. Des injections hormonales horriblement douloureuses et qui me gonflaient de partout, des rebouteux avec des bouts de papier avec des sorts écrits dessus à plonger tous les matins dans l’eau et à boire à jeun, de l’acupuncture, des piqûres d’abeilles, la prière, la visualisation, la pensée positive…Ce qu’on me disait d’essayer, j’essayais.

Rien ne marchait.

Mon mari me disait que ce n’était pas grave, que c’était la volonté de Dieu et qu’il fallait la respecter mais moi, je devenais folle. Je voulais un enfant. Pourquoi Dieu, voudrait que moi, je n’en aie pas? Et les médecins avaient tous dit qu’il n’y avait aucune raison physiologique qui empêchait ma grossesse. Je voulais un enfant et ce désir fou était en train foutre ma vie en l’air.

Je n’avais plus aucun plaisir durant les relations sexuelles. C’était juste pour procréer. Je calculais les périodes fertiles et on faisait ça en fonction des dates. Au bout de 6 ans, mon mari a jeté l’éponge et m’a dit clairement que soit je renonçais à cette idée d’enfant et on retrouvait une vie de couple normale soit il s’en allait.

Ça a été comme un choc électrique. J’ai réalisé le cauchemar que je lui avais fait vivre. Et j’ai arrêté. Tout. J’ai fait mon deuil de cet enfant, de mon rêve de famille nombreuse, d’entendre une petite voix m’appeler maman. Cela n’a pas été facile et j’ai beaucoup pleuré en cachette.

Mais petit à petit, la vie a repris ses droits.

See Also

Et vous savez ce qui est incroyable? C’est à ce moment là que je suis tombée enceinte. Après 6 ans et 8 mois, quand j’ai totalement renoncé à ce désir et que j’ai arrêté de me battre.

Aujourd’hui je suis la maman de Ghassen, 2 ans et Malik, 6 mois.

Et même si mon fils a dit « papa » avant, mon cœur fond de douceur à chaque fois qu’il dit « mama ».

Binetna est un site féminin tunisien collaboratif
What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 BINETNA. All Rights Reserved.

Scroll To Top